LA SOCIALISATION

La vie à la crèche est une phase importante dans la socialisation de l'enfant, il apprend à vivre en groupe et prend conscience qu’il n’est pas seul. De par notre encadrement, nous l’encourageons à respecter les autres, leur différence mais galement à trouver sa propre place au sein du groupe.
Afin de lui permettre de vivre cette expérience de partage et de rencontre avec les autres, nous lui proposons plusieurs moments rituels au court de la journée (repas, sieste, activités) qui seront favorables à cet échange.
Vivre en communauté, c’est aussi respecter certaines règles propres à celle-ci, pouvoir partager, attendre son tour, la politesse ou encore respecter les limites fixées.

L'AUTONOMIE

Le respect de l’individualité et du rythme de l’enfant est un point essentiel. Il est respecté, écouté et encouragé afin d’acquérir jour après jour une plus grande confiance en lui et de ce fait une plus grande autonomie.
Pour cela, nous donnons les moyens et le temps à votre enfant de faire sa propre expérimentation et ce, en toute sécurité.
Il doit se sentir acteur des activités qui lui sont proposées. Nous n’hésitons pas à adopter une attitude positive en le soutenant dans ses difficultés et en le valorisant dans les progrès qui lui sont propres.

L’ALIMENTATION

Il est important de suivre le rythme de l’enfant et de s’adapter à ses besoins nutritionnels (lait, panade, morceaux,…).
Nous offrirons des menus variés en tenant compte de l’âge, mais aussi des demandes des parents (hallal, allergies diverses,…)
Tous nos plats seront réalisés sur place au jour le jour avec des produits soigneusement choisis et entièrement frais.

  • Collation du matin pour les enfants arrivant avant 9h30 : lait, céréales, pain au lait, tartines, fromage…
  • Potage
  • Repas de midi : Protéines (viande, volaille, poisson), Féculents (pommes de terre, riz, pâtes…), Légumes frais et de saison (brocolis, chicons, chou-fleur, carotte, haricots…), Boisson : eau
  • Goûter :  Nous privilégions les fruits frais accompagnés à la demande de biscuits ou petits gâteaux + eau, lait ou jus de fruits.

Cependant, une à deux fois par semaine, les goûters sont préparés par les enfants (grands) : crêpes, petits cakes … 


Les repas restent un moment de plaisir qui se doivent se dérouler dans un cadre et une ambiance détendue.
Chaque petit aura son moment privilégié avec la puéricultrice ; l’échange lors de la prise du biberon ou lors de la découverte des saveurs pour les nourrissons en âge de prendre des panades est très important.
Les grands prendront leurs repas assis sur de petites chaises autour d’une table avec tous les copains, ainsi manger devient une activité attractive. Ils seront bien entendu encadrés. Les menus seront affichés à l’entrée de la maison d’enfants.

LES ACTIVITÉS

Le jeu est indispensable au développement et à l’équilibre affectif et intellectuel des enfants.

Les activités proposées dureront en moyenne 15 à 30 minutes selon l’enfant.
Elles ne seront pas imposées, mais bien proposées aux enfants. Un enfant ne voulant pas participer peut se diriger vers les jeux symboliques. Les activités directement liées aux différentes fêtes seront également prévues : Anniversaire, Noël, Pâques, Carnaval, Saint-Nicolas, fêtes des mères, fêtes des pères…

Toutes ces activités permettront à l’enfant :

  • L’ouverture aux autres
  • Le développement de l’expression verbale
  • Le plaisir et l’épanouissement personnel
  • Le respect des consignes
  • L’acquisition de l’autonomie
  • Le travail de l’imagination
  • Le développement de la confiance en soi

Il est important aussi de laisser place à des temps libres où l’enfant peut laisser aller son imagination, devenir autonome et ceci au travers de différents jeux symboliques.

POLITIQUE D'ADMISSION

  • Veiller au bien-être, à l’épanouissement et à la sécurité de l’enfant grâce à un encadrement actif, motivé et imaginatif en tenant compte des particularités de chaque enfant et ce, grâce à du personnel qualifié 
  • Veiller au développement de l’autonomie de l’enfant, de sa soif de curiosité et son envie naturelle de découvrir l’inconnu
  • Favoriser le développement de sa confiance en soi  
  • Inculquer à l’enfant les notions de vie en groupe et de socialisation : respect de soi, de l’autre, respect des règles de vie  
  • Préserver la notion de temps libre ; permettre aux enfants d’avoir des moments de détente pendant lesquels, ils peuvent s’occuper librement et se laisser aller à leur imagination
  • Créer un climat éducatif où il fait bon vivre, où les parents et les enfants se sentent en confiance,
  • Veiller à l’épanouissement de l’enfant par la mise en place d’espaces de vie adaptés aux besoins de l’enfant en fonction de son développement
  • Encourager l’enfant dans ses activités, le soutenir, valoriser ses compétences à travers des activités ludiqueS

LA FAMILIARISATION

La séparation n’est certes pas facile mais indispensable.
En effet, elle permet à l’enfant de grandir et de se préparer au mieux à l’entrée en maternelle.
Se séparer permet à l’enfant d’explorer le monde extérieur, mais aussi de continuer le processus de dé-fusion entre la mère et l’enfant.
Pour cela, il faut prendre le temps d’une familiarisation par des paroles rassurantes, des gestes affectueux qui permettront à la relation enfant/puéricultrice de se développer.
L’expression « confiance mutuelle » est un point important. Les parents peuvent exprimer leurs émotions face à ce détachement. Nous sommes là pour les entendre et les rassurer. N’oublions pas qu’exprimer nos affects a ceci d’important que l’enfant pourrait directement ressentir un sentiment d’insécurité face à l’angoisse de ses parents.
Nous encouragerons donc les parents à expliquer verbalement à l’enfant ce qui va se dérouler et qu’ils viendront le rechercher le soir.
Il est d’ailleurs conseillé de laisser un objet (doudou) pour faciliter la transition.
Tout ceci permettra à l’enfant de supposer que la situation est sans danger et pourra apprécier pleinement son nouvel environnement.

La familiarisation se fera en trois demi-journées :

  • le premier jour, un des parents accompagne l’enfant pendant deux heures en maison d’enfants. (le matin ou l’après-midi) 
  • le deuxième jour, un des parents reste avec l’enfant en maison d’enfants pendant une heure et ensuite, nous le laisse pendant une heure avant de venir le rechercher.
  • le troisième jour, l’enfant reste en maison d’enfants pour une matinée ou une après-midi.

Cette familiarisation a plusieurs buts :

  • Cela permet à la puéricultrice de faire connaissance avec l’enfant et ses parents, ses habitudes et d’informer les parents sur le déroulement de la journée.
  • Un système de confiance s’établit : l’enfant découvre son nouveau milieu de vie, rencontre ses nouveaux camarades tout en étant rassuré par la présence d’un des parents.
  • Discussion sur le vécu de l’enfant : ses habitudes, son environnement quotidien
  • Parler des repas, du sommeil et du change
  • Information sur les règles de vie, le respect mutuel et l’éveil de votre enfant.

LE SOMMEIL

Le sommeil pour les enfants est un besoin fondamental qui joue un rôle essentiel dans sa croissance : L’enfant grandit en dormant.
Le sommeil permet aussi la récupération physique et nerveuse.

Au sein de notre structure, nous mettons un point d’honneur à respecter le rythme de veille et de sommeil. Tout au long de la journée, les 
puéricultrices sont attentives à l’état de fatigue des enfants. Chaque 
enfant a son lit (ou lit de camps pour les plus de 18 mois).
Pour les plus grands, la sieste se déroule entre 12h et 14h30, celle-ci est assurée sous surveillance.

APPRENTISSAGE DE LA PROPRETÉ

Elle n’appartient qu’à l’enfant : la maîtrise de son corps et la propreté viennent avant tout de l’envie de celui-ci.
Il n’y a pas d’âge bien défini, chacun évolue à son propre rythme

Sweet Dreams House

La crèche Sweet Dreams House accorde beaucop d'importantce au bien-être de l'enfant